Le départ

Ca y est nous voila parti (vince, ray et moi) dans ma jejemobile en direction de Barcelone. Après deux jours passés avec mon père à s'eng... heu à réparer ma tuture, je n'ai qu'une seule envie partir vers de nouvelles aventures histoire de faire une petite coupure car :: grande nouvelle :: je viens que finir mes études et je vais (enfin) entrer le monde terrible du travail (je sais c'est pas humain).

Vous pouvez contempler ci dessus, ma trotinette. Elle est-t-y pas belle, une merco toute neuve qui même pas 20 ans (de 1987 :~#) qui consomme énormément et que j'arrive à fermer à clef que depuis peu de temps.

Arrèt dans les vignes bordelaises

On enquille les kilomètres avec quelques petites étapes dont un pic-nic dans les vignes bordelaises.

Cherchez qui est qui

Ahhh Toulouse

Une petite étape dans la ville rose (Toulouse) s'imposait d'elle même sur notre trajet, d'ailleurs après cette étape j'apellerais aussi cette ville : la ville aux rues en entonnoirs. On a juste faillit à rester coincer avec mon autobus dans une de ces rues, faut juste avoir le goût du risque. Pour ce remettre de ces émotions, on s'enfile un petit kebab justement dans un vrais autobus transformé en resto. Le vendeur est assez sympa et la viande excellente pour ceux qui se retrouve perdu à coté d'un stade de foot et du campus toulousien c'est une bonne petite adresse pour se faire un bon petit case dale rapidos.

Perdu dans la montagne parmi les loups, les ours et les éboulements de chateaux hantés

Et hop nous voila reparti pour pour quelque kilomètres et surtout pour un endroit tranquille où on pourra planter la tente. On se retrouve donc de nuit dans des petits chemins de montagne, pour une première dans la pratique des itinéraires en épingle à cheveux, j'ai trouvé que c'était un peu radical.

Mais une fois arrivé en haut, on trouve un endroit nickel à part quel petits détails :

Juste avant, ray et moi déclaront avoir vue une ombre qui s'apparantait à un loup. Et c'est parti dans le délire pendant un ou deux heures, on s'est trippé en cherchant comment un loup pourrait venir nous attaquer. Il faut avouer que la peinture avec marqué OURS en gros sur la route n'aidait pas à ce rassurer. Enfin une fois que nous avons décidé de nous coucher bizarement Vince choisit la voiture pour dormir, pendant que dans la tente moi et ray guettaient le loup de pied ferme (je vous rassure : biensur qu'on avait picolé, mais quand même)...

Et hop le lendemain matin : on était vivant, pas de loup, pas de course effrennée dans les bois, un peu déçu :-p on s'apperçut que le site sur lequel on avait campé était magnifique, admirez la vue et le chateau dominant la vallée :



Autre petite chose qui avait dérangé dans le sommeil, un panneau indiquant qu'on était dans une zone où il était interdit de camper (ça c'est pas grave un panneau n'a jamais tué personne pour jusqu'a présent) mais aussi que c'était à cause d'un risque d'éboulement... Comme l'atteste cette petite photo (siflottement)

En route pour Andorra

Et puis après être resté en exhaltation devant ce manignifique paysage (en gros on s'est tapé le p'tit dej' devant cette vue), on est reparti direction Andorre. Avant d'arriver dans la ville d'Andorra la Vela, une petite pause pates / saucisses de strasbourg s'imposait . Visez moi un peu ce travail d'artistes :

Et puis on notera que même pour une petite halte (on devait être à coté d'un repaire de marchant de drogue) on à besoin de sortir tout notre bordel :

Une fois le ventre plein de pates mal cuite (à 1700 mètre avec un réchauds on ne fait pas de réelle merveille culinaire), nous voila partie vers la ville de la détaxe où les bouteilles d'alcool sont moins chère et ont grossies et les paquets de cloppes coutent 2 euros, (ces bizards on ne s'est pas fait taxer une seule fois des clopes :-). Si vous êtes fummeur ne regarder pas cette photo d'un distributeur de clope de là bas vous pourriez être dégoutté à mort (je n'assume aucune responsabilité) :

Voila c'est finit pour la première partie, prochainnement la suite de nos aventures talalam talalam...

Commentaires

1. Le mardi 20 septembre 2005, 23:27 par fab

pour avoir conduit ton bolide, j'imagine le sport que ça a du être dans les montagnes huhuhu !

2. Le mardi 8 février 2011, 15:41 par dissertation writing services

You choose so funny place to stop))) Excellent photos!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog.mrbidon.fr/?trackback/4